Etudes d'aide à la décision

Dans notre démarche d’études d’aide la décision, nous raisonnons systématiquement en coût global cumulé et actualisé afin de prendre les meilleures décisions pour l’avenir. Nous vous fournissons tous les éléments nécessaires et suffisants pour vous aider dans votre prise de décision.

Des études d’aide à la décision adaptées suivant vos besoins et le stade d’avancement de votre projet, pour vous aider dans votre prise de décision :

ETUDE COMPARATIVE SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES

ETUDE D’APPROVISIONNEMENT ÉNERGÉTIQUE

ETUDE DE FAISABILITÉ TECHNICO-ECONOMIQUE

ETUDE DE MISE EN OEUVRE TÉLÉGESTION – GTC

Etude Comparative Solutions Energétiques (HVAC, CVC, ECS, Cogénération, …)


Entre 70 et 80 % de l’énergie consommée par un bâtiment est utilisée pour son traitement climatique (chauffage/climatisation). C’est pourquoi, dans une démarche d’économie d’énergie, le choix des systèmes HVAC est fondamentale.

Au préalable d’un projet, souvent, le Maître d’ouvrage s’interroge, à savoir, quelles sont les solutions techniques envisageables ? Leurs coûts d’investissement et de fonctionnement ? Leurs avantages/inconvénients ? Leurs impacts sur la facture d’énergie ? Leurs amortissements ? Sachant que les prix des énergies fluctuent dans le temps qu’en sera-t-il de la rentabilité de mon équipement dans 10 ans ?

Pour répondre à ces questions, AXOLE énergie a développé un moteur comparatif, qui a pour objet, de tester la pertinence technique et économique de plusieurs solutions énergétiques à la fois. Le moteur fonctionne sur le principe de coût globalisé cumulé et actualisé couplé à un scénario d’évolution différencié des coûts des énergies dans le temps.

Cette étude, permet au Maître d’Ouvrage d’identifier, avec des données objectives et projetées dans le temps, la solution la plus pertinente. De rationaliser, d’orienter le Maître d’ouvrage dans ses décisions de dépenses de Travaux.

Pour ce faire, nous avons développé un moteur de calcul spécifique et adapté à chaque situation, chaque technologie :

  • Moteur HVAC, CVC, ECS
  • Moteurs production énergétique = EnR (solaire thermique, biomasse, géothermie), cogénération, récupération énergie fatale, …

Notre moteur de calcul intègre l’investissement, les charges d’exploitation (l’énergie consommée, la maintenance préventive, le renouvellement gros matériel, la consommation des auxiliaires), les recettes produites, …

Cet outil permet de visualiser d’un seul « coup d’œil » l’équilibre financier de l’équipement et de générer des tableaux de résultats à destination de l’exploitant ou du maître d’ouvrage. Ainsi, de réaliser une analyse technico économique selon un champ d’hypothèse complexe et spécifique à chacune des solutions étudiées.

Etude de faisabilité technique et économique


Lorsque une solution technique a été préalablement identifié ou « pressentie » par le Maître d’ouvrage et que les enjeux ne permettent pas l’erreur, alors, il est indispensable d’évaluer avec précision son niveau de faisabilité technique, d’identifier les points bloquants éventuels du projet, d’anticiper au maximum les difficultés dans toutes ses composantes de mise en œuvre.

De plus, pour une bonne gestion financière, il est indispensable d’estimer avec précision le montant d’investissement de l’opération et sont temps de retour sur investissement par rapport à une situation de référence.

Etudes d’approvisionnement énergétique d’un projet de bâtiment neuf


Un décret du 30 octobre 2013 et son arrêté viennent étendre l’obligation d’étudier les diverses solutions d’approvisionnement en énergie des bâtiments neufs (< 1000 m2) avant le dépôt de la demande de permis de construire. 

Il s’agit du décret no 2013-979 du 30 octobre 2013 relatif aux études de faisabilité des approvisionnements en énergie des bâtiments neufs.

Ce décret concerne les bâtiments entre 50 et 1000 m², le maître d’ouvrage est tenu de faire comparer le système pressenti dans son projet à au moins quatre variantes parmi cette liste (et non à toutes) :

  • Les systèmes solaires thermiques ;
  • Les systèmes solaires photovoltaïques ;
  • Les systèmes de chauffage au bois ou à biomasse ;
  • Les systèmes éoliens ;
  • Le raccordement à un réseau de chauffage ou de refroidissement collectif à plusieurs bâtiments ou urbain ;
  • Les pompes à chaleur géothermiques ;
  • Les autres types de pompes à chaleur ;
  • Les chaudières à condensation ;
  • Les systèmes de production combinée de chaleur et d’électricité.

La prestation comprend :

  • L’analyse des contraintes et servitudes du site dont l’accessibilité aux ressources énergétiques locales et celles inhérentes au projet ou  au bâtiment.
  • La comparaison entre la solution d’approvisionnement en énergie prévue au projet, appelée « solution pressentie »  et d’autres solutions possibles, nommées «  variantes », éventuellement combinées entre elles, comprenant les énergies renouvelables et celles reconnues à faible impact environnemental,
  • La fourniture d’un rapport d’étude de faisabilité conforme présentant les avantages et inconvénients de chacune des solutions étudiées du point de vue des conditions de gestion du dispositif, des coûts d’investissements et d’exploitation, de la durée d’amortissement de l’investissement, de l’impact attendu sur les émissions de gaz à effet de serre et du  taux de rentabilité interne.
Menu